Seisen Cerberus Ryuu Koku no Fatalite

Titre: Seisen Cerberus : Ryuu Koku no Fatalite

Titre Original: 聖戦ケルベロス 竜刻のファタリテ

Studio: Bridge

Genre: Action – Aventure – Combats – Fantasy

Episodes: 12

Date de diffusion: 4 Avril 2016 – 27 Juin 2016

Cet anime est une adaptation du jeu vidéo pour portable Seisen Cerberus

synopsis

L’histoire se passe dans un continent où trois royaumes sont en période de paix très instable. Le moindre petit incident pourrait faire éclater cette paix factice. En plus de cette guerre imminente, un dragon, baptisé Daganzord, ravage les villes une à une.
Pour tenter de le stopper, Bairo et Kismitete, de puissants guerriers, ont tenté de sceller ce monstre. Bien qu’aidé par des magiciens reconnus, ils échouèrent dans leur quête.

Plusieurs années après cet événement, Hiiro et Giiru, les enfants de ces puissants guerriers, héritent du flambeau et tentent de battre Daganzord.

Seisen Cerberus Ryuu Koku no Fatalite hiiro

mon avis avion en papier 3-

Noooonnn ! Pourquoi tu m’as fait ça ?! Tu pouvais être tellement mieux que la plupart des adaptations de jeux-vidéo mais … mais tu t’es mis dans le même panier !

Cet anime a été vicieux, il a abusé de ma naïveté. Ayant vu que c’était une adaptation de jeu vidéo, je n’attendais pas grand chose de l’anime. Mais ! Le premier épisode était très intéressant, le héros avait l’air d’être badass, l’univers exploitable, un peu d’action, une mystérieuse fille, bref on avait un combo qui promettait un belle avenir radieux. Et là survient le crime ! Le fil des épisodes passait et rien ne s’améliorait. L’anime m’a fait espérer alors qu’il ne m’a rien donné (espèce de sa »bisounours« ). Mais quel est le problème ? Eh bien, l’histoire n’avance pas. Tout simplement. Elle stagne … voilà voilà …. je vais quand même essayer d’un peu plus développer. J’ai vraiment eu l’impression d’avoir eu affaire à des OAV, l’histoire s’écarte complètement de l’intrigue principale pour montrer en fin de compte des genres d’épisodes avec des mini-scénarios. Le problème c’est que d’affaire les personnages stagnent et n’avancent pas dans leur quête, de plus les mini-scénario sont pour moi très hors sujet. Vous devez sauvé le monde ! Vous n’avez pas le temps d’aller dans les onsens ! L’intrigue principale revient dans les derniers épisodes cependant comme on n’a plus le temps de tout développer, eh bien on condense tout. Je pense que l’anime aurait du exploiter les mystères autour de Saratto dès le début et donner plus de dynamique à l’histoire pour pouvoir garder l’attention jusqu’au bout. L’action que les scénaristes ont mis n’a aucun rapport avec l’intrigue et ralentit tout avancement des personnages. L’ensemble devient vide. Parlons maintenant d’Hiiro : j’aimais au début le contraste entre ce qu’il dégage et ce qu’il est vraiment parce que c’était marrant à voir. J’attendais cependant une amélioration du héros mais il reste éternellement dans son rôle de comique. Je n’ai pas vu l’évolution que j’attendais. Mais alors pourquoi je suis resté jusqu’à la fin me direz-vous ? Pour la romance. C’est aussi simple que ça. Je suis une éternelle cupidon alors un peu de romance peut me faire supporter beaucoup de choses. En fin de compte, je me retrouve un peu déçu parce que au final, je suis venu à attendre quelque chose après ce premier épisode. Dommage que l’anime n’a pas réussi à garder mon intérêt.

 

 

 

 

 

Cet anime est licencié par Crunchyroll

Seisen Cerberus : Ryuu Koku no Fatalite Episodes:

01020304050607080910111213

 

 

 

 

 

Seisen Cerberus Ryuu Koku no Fatalite sarato

j'ai hate de lire votre opinion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *