Netgame no Yome wa Onnanoko ja Nai to Omotta

Titre: Netoge no Yome wa Onnanoko ja Nai to Omotta ?

Titre Alternatif: And you thought there is never a girl online ?

Titre Original: ネトゲの嫁は女の子じゃないと思った?

Studio: Project No.9

Genre: Comédie – Ecchi – Romance – School Life

Episodes: 12

Date de diffusion: 7 Avril 2016 – 23 Juin 2016

Cet anime est une adaptation du Light Novel du même nom

synopsis

Hideki Nishimura a avoué ses sentiments à une fille sur jeu en ligne, cependant cette fille s’est révélée être une homme dans la vie réelle. Ce dernier décide de garder cette sombre partie de sa vie pour le passé et de ne plus jamais faire confiance aux « femmes » sur les jeux en ligne.

Cependant, un jour une fille en ligne lui avoue être amoureuse de lui et cette fois-ci il s’agit bien d’une lycéenne nommée Ako Tamaki.
Ako ne peut pas faire la différence entre le monde en ligne et la réalité et possède de grosses difficultés à communiquer avec les autre dans la vie réelle. Hideki et ses amis de la guilde décident de la guérir dans le monde réel et de la faire réagir.

Netgame no Yome wa Onnanoko ja Nai to Omotta

mon avis avion en papier 3-

J’ai vraiment adoré Netoge no Yome mais j’ai cependant été déçue. Pourquoi ? Commençons déjà par le début si vous le voulez bien. Les otakus sont un thème récurrent dans les animes, soit ils sont embarqués dans une aventure extraordinaire (Kono Subarashii Sekai ni Shukufuku wo, Re:Zero), soit ils ont du mal à s’intégrer à la société comme dans la plupart des comédies. Ici, on a affaire à la catégorie 2 mais avec Ako, c’est un cas assez extrême. Et j’avoue que cette distorsion entre la réalité et la fiction m’a beaucoup attiré. C’est vrai, on a tous rêvé de posséder une épée légendaire tel un jeu Zelda

ou de balancer une pokéball comme un dresseur de pokémon. Alors que Ako croit que les deux ne sont qu’un est un concept que je trouve intéressant puisque que nous l’avons tous vécu d’une façon ou d’une autre. De plus, le héros est quand à lui le parfait opposé, ne voulant mêler en aucun cas les jeux vidéos et la réalité. En tant que parfait inverse, leur façon de voir la vie va s’affronter. Une histoire intéressant sur un fond de comédie romantique, tout sembler parfait. Et oui, ça a été le cas. Ako est mignonne sans être un fardeau pour l’histoire et le héros Nishimura se débrouille assez bien. La romance entre les deux est hyper mignonne et les autres personnages féminins ne font pas partis du harem du héros donc on évite les triangles amoureux. Leur relation va même évoluée et ça, plus que la plupart des animes. L’histoire ne présente pas de gros scénario, elle reste néanmoins sur sa ligne directrice qui est le problème de Ako avec beaucoup de comédie et un bon rythme. Mais qu’est ce qui ne va pas alors ? Les 4 derniers épisodes. Je ne sais ce qui c’est passé mais on part dans complètement autre chose. Déjà, la fin du 8ème épisode ressemble vachement à une fin d’anime ce qui me semblait étrange puis après, la série est partie en genre d’OAV et abandonne la distorsion réalité/fiction pour se concentrer sur une mini-intrigue. J’ai tellement eu l’impression de passer d’une chose à l’autre que je n’ai que brièvement regarder la fin. Je considère au final, que la série est géniale durant les 8 premiers épisodes et je me base sur ces épisodes là pour conseiller cette série. Et j’aime la « morale » de cet anime : peu importe votre délire, il y aura toujours des gens pour vous aimer comme vous êtes.

 

 

 

 

 

Netoge no Yome wa Onnanoko ja Nai to Omotta Episodes:

Episode 1Episode 2Episode 3Episode 4Episode 5Episode 6Episode 7 – Episode 8Episode 9Episode 10Episode 11Episode 12

 

 

 

 

 

Netgame no Yome wa Onnanoko ja Nai to Omotta 2

j'ai hate de lire votre opinion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *