kuzu-no-honkai

Titre: Kuzu no Honkai

Titre Original: クズの本懐

Studio: Lerche

Genre: Drame – Psychologique – Romance – School Life – Seinen

Episodes: 12

Date de diffusion: 11 Janvier 2017 – 31 Mars 2017

Cet anime est une adaptation du manga du même nom

synopsis

Awaya Mugi et Yasuraoka Hanabi, tout deux âgés de 17 ans, semblent être le couple idéal, mais seulement en apparence. En effet, Mugi et Hanabi ne sortent ensemble que parce que leur amour n’est pas réciproque. Mugi est amoureux de sa professeur Akane Minagawa et Hanabi d’un autre professeur qui est un ami de la famille. Ils se retrouvent tous les jours dans un endroit, seuls pour se confier l’un à l’autre et pour combler ce manque de contact physique.

kuzu-no-honkai-yasuraoka-hanabi

mon avis avion en papier 3-

Kuzu no Honkai est un anime très psychologique, à tel point qu’il vous aidera sûrement à passer votre bac de psychologie. Personnellement, j’aime voir les réflexions, les messages transmis, les différentes manières de faire des personnages. Donc l’anime m’a tout de suite attiré et il est rentré dans mon top des animes psychologiques. L’histoire est pour le moins atypique puisque l’on a affaire au côté les plus sombres de notre humanité. On est à l’inverse totale des Shojo triangles amoureux avec paillette, coeurs et regard mielleux. Ici, nous voyons une part beaucoup plus réaliste et proche de notre comportement en tant qu’être humain où l’on recherche le contact humain, la vengeance, l’amour non partagé, la souffrance que cela endure, la haine, la jalousie. Et c’est ces côtés qui sont intéressants puisque l’on ne sait absolument pas où l’histoire va nous emmener. Le thème principal est l’amour, et la réflexion dessus est très poussée. L’amour dans tout les sens du terme et les multitudes de façons de voir l’amour, d’y répondre, de ses propres expériences. Mais aussi toute la dualité de persévérer dans cet amour ou d’y renoncer. Toutes ces réflexions sont surtout mis an avant, comme je l’ai déjà dit, par le côté très réaliste de l’anime. Par exemple, les rapports physiques. Cet anime ne montre pas du cul pour montrer du cul mais cette recherche du contact humain pour combler cette part en nous qui est absolument vrai surtout dans les cas où le moral est très bas. Bref, toute cette partie est très intéressante et j’ai beaucoup aimé. Et qui est de mieux pour illustrer ça que les personnages. Bon, j’avoue qu’au début, ils n’avaient pas leur place dans mon coeur (je les évaluais sur l’échelle de la saloperie). Sincèrement, j’avais l’impression qu’il fallait leur donner des anti-dépresseurs, et vite, parce qu’ils allaient tous finir la corde au cou.

Mais n’empêche que chaque personnage à son utilité dans l’histoire et sa place. Ils complètent parfaitement l’histoire puisqu’ils sont tous différents sur pleins de plans et illustrent bien la diversité sur la question de l’amour. Ils sont en fin de compte hyper bien travaillé dans leur genre et réaliste. Il n’y a pas de gentil, méchant, il y a simplement  différentes façons de voir la vie et de voir les autres. Pour finir, la première fois que j’ai vu la fin, j’étais très mais alors très septique. Puis, en la regardant une deuxième fois, je crois que c’était la meilleur chose à faire. Donc c’est un énorme coup de coeur que je vous invite à regarder.

 

 

 

 

 

Cet anime est licencié par Amazon Prime

 

 

 

 

 

 

kuzu-no-honkai-yasuraoka-hanabi-2

j'ai hate de lire votre opinion

2 Comments

  1. Wiitendows | | Répondre

    kotoha-sensei pas besoin d’antidépresseur ! leurs galipettes résoudrons tout leurs problèmes !!

    • kotoha | | Répondre

      Mais c’est génial comme idée ! Je vais de ce pas leur prescrire un nouveau traitement ! A consommer avec modération bien entendu xD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *