kanokon

Titre: Kanokon

Titre Alternatif: Kanojo wa Kon, to Kawaiku Seki o Shite

Titre Original: かのこん

Studio: XEBEC

Genre: Aventure – Comédie – Ecchi – Erotique – Harem – Romance – Surnaturel

Episodes: 12 + 2 OAV

Date de diffusion: 5 avril – 21 juin 2008

Cet anime est une adaptation du light novel du même nom

synopsis

Kôta Oyamada est un lycéen de première année tout à fait normal. Tout change quand Chizuru Minamoto tombe amoureuse de lui. Elle est dans la même école que lui mais pas dans la même classe, car elle est plus âgée que lui et naturellement perverse. Mais Chizuru n’est pas ordinaire. Il est vrai qu’elle est jolie et a une énorme poitrine, mais cette magnifique lycéenne n’est pas humaine. C’est un esprit-renard femelle.

kanokon chizuru kouta

mon avis avion en papier 3-

Allo, la police ? C’est pour des multiples tentatives de « déflorer » la virginité d’un petit garçon ! … Quoi ? Mais non, pas déflorer dans le sens du jardinage mais dans le sens métaphorique ! … Vous ne savez pas ce que veux dire métaphorique ? Bon laissez tomber …

Je le savais pertinemment que cet anime détenait pas mal de record niveau fan-service ou ecchi si vous préférez, mais même avec une grande préparation mentale … je n’étais définitivement pas prête. J’avoue que les scènes sont assez …olé olé … cependant c’est assez dérangeant de voir une jeune fille essayer constamment de « déflorer » un petit garçon. Le héros est en réalité une grosse partie de mon blocage, on dirait un enfant de primaire. Donc c’est très troublant de regarder un « petit enfant » être harcelé par une renarde en chaleur.

On a affaire à un personnage très, mais alors, très niais, Kouta est naïf, timide, efféminé, maladroit, gêné et Chizuru est allumeuse, ne recule devant rien pour le séduire passant par la manipulation, exhibitionnisme ou masochisme, et très insistante. Oui, on dirait qu’ils ont changé le caractère des personnages. Je n’aime pas les héros qui subissent les histoires et cela rejoint le fan-service parce que il ne fait rien pour la repousser concrètement. Par ailleurs, je ne suis pas une amatrice de ecchi, je regarde beaucoup de manga qui en contient seulement il faut avouer que les auteurs aiment en mettre à toutes les sauces. Mais j’aime vraiment que « la chose » soit emmener avec humour sinon je vais moins apprécier. Je le dis tout de suite, Kanokon contient ENORMEMENT de fan-service et au début, ça passait puisque c’est les situations tordu qui donnent des bon moments comique. Seulement à force de voir toujours la même recette pour faire rire, j’ai fini par ne plus rire et à lever les yeux lors des scènes « coquines« . De même, le manque claire de trame et la répétition de l’humour ne m’ont pas aider à finir l’anime. J’avais l’impression de faire un cross en regardant la fin de la série tellement je devais me forcer à terminer. Aller encore deux épisodes, aller ! Comme d’habitude, je ne dirai pas que tout est à cracher dessus. L’héroïne est très insistante mais elle se différencie des autres personnages coincés donc je l’aime plutôt bien. Malgré que je n’ai pas forcément apprécier le ecchi, il s’intègre bien à l’histoire et fait parti d’elle. Donc je pense que Kanokon s’adresse aux vrais amateurs d’ecchi et je tiens à dire attention au projection de sang au niveau du nez au débutant.

 

 

 

 

Kanokon Episodes:

010203040506070809101112

 

 

 

 

 

 

 

 

 

kanokon chizuru

j'ai hate de lire votre opinion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *