Titre: Kakuriyo no Yadomeshi

Titre Original: かくりよの宿飯

Studio: Gonzo

Genre: Comédie – Romance – Slice of Life – Surnaturel

Episodes: 26

Date de diffusion: 2 Avril 2018 – 27 Septembre 2018

Cet anime est une adaptation du Light Novel du même nom

Aoi est une étudiante nippone passionnée de cuisine ayant hérité de son défunt grand-père la capacité de voir les yôkais. Il lui arrive donc régulièrement de nourrir ces créatures légendaires.

Un jour, alors qu’elle vaque à ses occupations, un puissant yôkai se présente à elle et déclare que son grand-père avait une dette colossale envers lui. Pour la rembourser, Aoi doit devenir son épouse, mais la jeune femme s’oppose à cette idée. En échange, elle lui propose plutôt de travailler dans l’auberge dont il est propriétaire.

 

Le premier point positive qui me vient à l’esprit quand on parle de Kakuriyo no Yadomeshi, c’est l’héroine. Aoi est une héroïne attachante et énergique, elle a une vrai personnalité visible et elle vit l’histoire. Il faut le croire mais c’est un compliment que je ne fais pas à beaucoup d’anime alors que c’est la base de chez base. Bref, j’ai vraiment aimé suivre son histoire à elle. Puis, j’avoue que les perso secondaires sont aussi assez attachants et surtout que les héros masculins sont très intrigants. Nos protagonistes évoluent dans un scénario plutôt bien ficelé. Après certains moments sont moins intéressants que d’autres et certains sont moins rythmés. J’avoue que l’histoire ne révolutionne rien non plus, elle fait son job d’une histoire sympathique seulement il n’y a pas vraiment de surprise. Par contre, l’univers en général me parait bien intéressant quoi que légèrement mis de côté par rapport à la cuisine. En revanche, le thème de la cuisine est une partie que j’ai bien aimé même si ça donne faim.

A l’inverse de Shokugeki no Soma, où il prépare des repas de dingue pour impressionner, ici on s’intéresse à ce que la personne veut pour s’y adapter. L’objectif est que l’héroïne trouve la bonne recette à chaque fois, la recette qui rapprochera les gens, qui les réconfortera. J’ai bien aimé cet aspect fort qui irradie de la cuisine. Quand on y pense, l’anime ressemble beaucoup à un Kamisama Hajimemashita mais il manque pour moi quelque chose qui fait la différence avec Kamisama Hajimemashita : la romance. Sans aller dans le niais, l’anime manque de romance pour pimenter le tout ! Sincèrement, les perso fonctionnent très bien ensemble, il manque simplement plus de moment ensemble, plus d’enjeu autour de d’eux, plus d’histoire autour de l’humaine marié à un ogre sans aller dans « olala notre relation est impossible nous ne pouvons pas blabla ». Pour conclure, je dirai que Kakuriyo no Yadomeshi est sympathique mais il manque pour moi cette touche de romance et d’émotion parfois qui relèverait un peu le gout de l’anime qui même si il est très doux, et parfois un peu fade.

 

 

 

 

 

Kakuriyo no Yadomeshi Episodes:

Episode 1Episode 2Episode 3Episode 4Episode 5Episode 6Episode 7Episode 8Episode 9Episode 10Episode 11Episode 12Episode 13Episode 14Episode 15Episode 16Episode 17Episode 18Episode 19Episode 20Episode 21Episode 22Episode 23Episode 24Episode 25Episode 26

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.