kaichou wa maid sama

Titre: Kaichou wa Maid sama

Titre Original: 会長はメイド様

Studio: J.C.Staff

Genre:  Comédie – Romance – School Life – Shôjo

Episodes: 26 + 2 OAV

Date de diffusion: 1er avril – 23 septembre 2010

Cet anime est une adaptation du manga Maid Sama !

Volumes: 18 (terminé)

synopsis

Nous voici au lycée de Seika High, établissement de bas étages où les garçons forment 80% des effectifs. C’est dans cet univers très masculin qu’Ayukawa Misaki, présidente du conseil des élèves, fait régner une discipline militaire. À force de travail et de détermination, ce petit brin de femme a su s’attirer de tous le respect. Belle, énergique, intelligente, Misaki suscite l’admiration parmi les autres filles, qu’elle ne manque jamais de défendre. En revanche, elle répand une terreur sacrée parmi les garçons, qu’elle tient fort peu en estime. C’est particulièrement le cas de son rival masculin, le très calme et respecté Usui Takami, qui cristallise tous ses griefs. Éternel premier devant Misaki, Usui provoque en plus des océans de larmes en rejetant sans faiblesse les moults prétendantes qui osent se confesser à lui. Ce quotidien n’est qu’une facette de la vie de Misaki. Issue d’une famille pauvre, elle vit dans une maison délabrée, en compagnie de sa mère malade et de sa petite sœur.
Pour subvenir à leurs besoins, elle travaille donc à mi-temps comme Maid dans un café. Pour ne pas écorner une réputation chèrement acquise, la jeune présidente tient à garder secrète cette double vie. Aussi craint-elle le pire lorsque Usui la surprend à son travail. Mais contre toute attente, le jeune garçon révèle un intérêt pour Misaki, qu’il décide de soutenir. Dans l’ombre de la rivalité va naitre une certaine complicité, et peut-être plus…

kaichou wa maid sama Misaki Usui 2

mon avis avion en papier 3-

Dois-je vraiment présenter Kaichou wa Maid sama ? ll fait parti des grands classique shojo et je le classe moi même parmi les meilleurs. Par contre, contrairement à Lovely Complex (que je classe aussi dans les classique) je ne le conseille pour la gente masculine. Nous sommes dans un shojo et ça se sent. Mais commençons par parler des nombreux point positifs. Une héroïne qui bat à plat de couture pleins d’autres. Misaki est une héroïne qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Elle est forte, indépendante, violente même, mature et peu féminine, et c’est pour ça qu’on l’aime. Elle sort du lot des héroïnes complètement molle et gaga devant un garçon. Je l’ai vraiment beaucoup aimé malgré le côté tsundere qui est un peu lourd à des moments mais c’est ce qui fait ce qu’elle est, alors je lui pardonne. Un protagoniste masculin parfait. Usui est parfait, toujours là où il faut, il connait absolument tout, il est beau et gentil dans tout. Cette perfection est à la fois son point fort comme son point faible. Usui est canon et vraiment attachant comme personnage avec ses taquineries, ses nombreux talents, et son attitude parfois un peu nounours. Malgré que je l’ai adoré … il est trop parfait. Des fois, je trouvais que c’était de la sur enchère. Je suis persuadée que si tu lui demande de jouer du piano en faisant du surf en évitant un requin et faire des saltos arrière, il en serrait capable.

Kaichou wa Maid sama a un univers complet entre ses protagonistes, les personnages secondaires, les intrigues, les mini scénario. Tout est super entraînant et donne envie de continuer de voir l’anime. Le rythme est motivant et les intrigues intéressantes, les mini scénarios un peu moins mais la comédie sait se placer la où il faut. Et comment ne aborder le thème de la romance ! La romance, des fois, on a beau aimé des personnages cela ne veut pas dire qu’il y aura une romance intéressante. Mais ici ..whaou. L’idylle romantique est vraiment prenante dans l’anime parce que l’on a envie d’en voir plus, les personnages ont une alchimie à en faire exploser un thermomètre et les rapprochements se font de manière tendre, amusante et romantique. Après il vient le gros point négatif selon moi, c’est une romance génial mais de shojo. J’entends par romance shojo que l’on se paye un nombre incalculable de fond avec fleur, coeur, paillette, bulle et que les situations sont souvent pour mettre en avant Usui. Et puis, Misaki ne pense pratiquement qu’à Usui dans la seconde partie, c’est à la fois mignon et dommage face à l’indépendance qu’elle avait au début. Pour conclure, Kaichou wa maid sama est un shojo, certes, mais il fait partie des meilleurs que j’ai pu voir. Les protagonistes sont incroyables et haut en couleur dans une romance des plus romantiques.

 

 

 

 

Kaichou wa Maid sama Episodes:

010203040506070809101112131415 – 1617181920212223242526

Kaichou wa maid-sama Lala Special OAV 01 

Kaichou wa maid-sama OAV 02

 

 

 

 

 

 

 

kaichou wa maid sama Misaki Usui

j'ai hate de lire votre opinion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *