God Eater

Titre: God Eater

Titre Original: ゴッドイーター

Studio: ufotable

Genre: Action – Drame – Post-apocalyptique –  Science-fiction

Public Averti

Episodes: 13

Date de diffusion: 12 juillet 2015 – 26 mars 2016

Cet anime est une adaptation d’un jeu vidéo de la franchise God Eater

synopsis

L’histoire se déroule dans un univers post-apocalyptique où la population a presque été anéantie par de puissantes créatures démoniaques appelée Aragami. Pour sauver l’humanité, un groupe pharmaceutique a créé une arme organique, les Jinki, qui tire sa force en dévorant les Aragami. Ces armes ont pour particularité de fusionner avec quelques humains et représentent l’unique moyen d’éliminer ces monstres. On suit les membres de l’organisation Fenrir à travers différentes mission, qui combattent les Aragami en utilisant les Jinki.
god eater alisa

mon avis avion en papier 3-

Alors la première chose que je vais vous dire à propos de God Eater sera envers son graphisme de qualité. Je ne saurai expliquer le graphisme mais cet effet de « peinture » est vraiment bien gérer. Les mouvements et les actions des personnages sont fluides, sans être lourd, et ce côté de nouveauté pour nos yeux est très agréable. Les combats deviennent vraiment impressionnant et on en réclame encore et toujours plus ! Mais un bon design ne fait pas un bon anime, alors je vais argumenter sur d’autres niveaux pour vous montrer à quel point j’ai apprécié. Déjà, si vous avez lu d’autres avis, vous commencez à savoir que j’adore les univers apocalyptique même si il existe plus joyeux comme histoire.

Ce que j’ai appréciez c’est l’absence visible de fan-service, bon rassurez-vous, les gars, vous pouvez vous rincer l’oeil avec les tenues d’Alicia. En faite, il n’y a pas de scènes stéréotypés où le héros chope le seins d’une fille ou autres parce que l’histoire ne cherche pas du tout à montrer un côté comique. Le héros même n’est pas dans la ronde des héros qui sont là pour faire le comique, il aborde un personnage calme et très sérieux. Lenka est d’abord en apprentissage mais cet phase n’est que très passagère parce que l’anime va vite l’amener sur le terrain, un choix scénaristique que j’approuve car les longs passages habituels dans les animes où le héros subit des entraînements ne fait que ralentir le rythme de l’histoire. Ce qui bloque les personnages dans leur chasse aux monstres est la peur, un facteur humainement normal, cependant l’histoire va plus bloquer les personnages avec leur propre traumatisme. Je trouve que ce côté « psychologique » est bien mené, ils évoluent de façon rythmé et normal face un blocage de cette ampleur. Je dis ça car je vois très souvent un héros bloquer sur quelque chose et puis d’un coup  » pof  » on peut continuer. Si on suit cette logique, le héros a sûrement pris un Red Bull pour après péter le feu. Sinon, je ne l’ai remarqué qu’après la fin de la série même si je l’avais noter sur cette page (ça se voit que je suis attentive x), c’est une adaptation d’un jeu vidéo ! J’ai trouvé qu’une adaptation de jeu vidéo était génial ! Il faut fêter ça ! C’est un grand moment dans l’histoire du Carnet Manga, sortez le champagne !

 

 

 

Cet anime est licencié par ADN

God Eater Episodes:

010203040506070809 – 10111213

 

 

 

 

 

 

god eater Lenka

j'ai hate de lire votre opinion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *