dragonaut the resonance

Titre: Dragonaut the Resonance

Titre Original:  ドラゴノーツ -ザ・レゾナンス

Studio: GONZO

Genre: Drame – Fantasy – Mechas – Romance – Science-fiction

Episodes: 25

Date de diffusion: 4 octobre 2007 – 27 mars 2008

Cet anime est une oeuvre original

synopsis

20 ans avant le commencement de l’histoire, une météorite se dirigeant vers la Terre anéanti Pluton. Pluton détruite, la météorite, qui se nomme Thanatos, est restée temporairement stagnante et menace la Terre.Pour éviter une imminente destruction de la planète, l’ISDA travaille actuellement sur le Projet-D et a secrètement créé une arme, le Dragonaut, après avoir trouvé un œuf de dragon dans l’océan. Cependant, l’organisation s’aperçoit que la météorite n’est pas la seule menace, car de puissants dragons venant de Thanatos arrivent sur la Terre.Après avoir été témoin de d’un combat et de la mort d’une de ces créatures, Jin Kamishina, un garçon de 18 ans solitaire et orphelin, est choisi pour devenir un pilote de Dragonaut. Toa, une fille mystérieuse qui l’a sauvé d’une chute mortelle lors de l’attaque du dragon, l’aide dans son périple. Au fil de leurs découvertes, ils rencontrent de nouveaux amis et de nouveaux ennemis, et développent une relation très proche…

dragonaut the resonance couple

mon avis avion en papier 3-

Autant dire que le mot perplexe n’est pas suffisant pour décrire mon état pendant les premiers épisodes de Dragonaut the Resonance. Ne vous inquiétez pas mes avis sont certifiés no spoil. Déjà, j’ai été perdu par le flux d’événements sans explications, « Pourquoi ci ou comment ça ? » et à ses questions, l’anime me disait clairement: tais-toi et regardes (et c’est ce que j’ai fais). Puis, j’avoue avoir eu peur quand j’ai vu des humains se transformer en dragons avec des cockpits, comme une impression de Power Ranger et de Gundam seed. Il est vrai aussi que je me trouvais ça bizarre de voir une romance aussi forte en à peine deux scènes et de les voir désespérer de retrouver l’autre comme si leur vie en dépendait. Je répète souvent que je suis un cupidon sur pattes, alors le coup de foudre ça me connait, j’en ai vu de toutes les couleurs, mais c’était tellement rapide que mon détecteur d’amour à exploser. Et entre tout ça, je me suis fait envahir par les nombres de personnages: « Lui c’est qui ? Et elle alors ? Attends, il y en a encore combien qui vont arriver ? ».

Voila mes 10 premiers épisodes. Puis, il y a comme un effet anesthésiant qui s’installe. L’histoire commence à nous expliquer les mécanismes, répondre à nos questions et surtout comment ça se fait qu’il y est des cockpits dans des dragons ! Et je m’y suis prise à cet histoire, j’ai voulu savoir ce qu’il se tramait, comment l’intrigue allait avancer et que se passerait-il pour les héros. Le scénario prend toujours une tournure qui garde cette envie de savoir la suite. Finalement, j’ai bien apprécié la romance; le héros n’a pas honte de crier au et fort qu’il aime l’héroïne ce qui est déjà assez rare en soi, et la préoccupation de chacun pour l’autre est très mignonne à voir. Je me suis surtout attachée à Gio, ce personnage est en or ! Je ne pourrai pas supporter de tenir la chandelle pendant 25 épisodes avec les deux qui roucoulent à côté. Après, j’ai quand même quelques soucis: les relations sont insuffisamment approfondies et certains personnages manquent de réalisme (comme les remises en questions version express) et la 3D qui, pour moi, s’incruste mal dans l’animation avec un gros décalage entre les personnages et les dragons. Tout ça pour dire quoi au final ? Eh bien, que cette série comporte une belle romance et un scénario accrocheur mais à ne pas trop prendre au sérieux.

 

 

 

 

 

Dragonaut the Resonance Episodes:

01020304050607080910111213141516171819202122232425

 

 

 

 

 

 

dragonaut the resonance personnages masculin

j'ai hate de lire votre opinion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *