Titre: Doreiku The Animation

Titre Original: 奴隷区 The Animation

Studio: TNK, Zero G Room

Genre: Horreur / Épouvante – Mystère – Psychologique

Episodes: 12

Date de diffusion: 12 Avril 2018 – 28 Juin 2018

Cet anime est une adaptation du manga La Cité des esclaves

Tokyo, de nos jours. Une jeunesse désabusée joue à se faire peur grâce à un objet qui alimente de nombreuses rumeurs sur internet : le SCM.
Le SCM, ou Slave Control Method, permettrait d’instaurer avec sa cible une relation de maître à esclave. Il n’en faut pas plus à toute la galerie de protagonistes de ce jeu de massacre d’un nouveau genre pour se lancer dans une course éperdue à la manipulation où mensonges et coups bas sont de mise.
  
Mais c’est un super concept ! Du moins, c’était un super concept ! Franchement, des duels qui font du perdants un esclave ! C’était génial ! Possibilité de suspense, d’une ambiance un peu morbide, un contenu pour adulte sans aller à l’extrême, et beaucoup d’angoisse et de stratège durant les duels …Mais comme le chocolat à noël, quand tu penses tomber sur le chocolat blanc, tu manges finalement celui à la liqueur. Ce qui le plus contraignant se trouve dans l’ambiance de l’anime qui n’a pas du tout réussi à saisir le potentiel angoissant de l’histoire. Le début commence assez bien mais on vire rapidement sur des ambiances « normales » sans pointer vraiment dans la peur. D’ailleurs, à part une scène du début, absolument rien à signaler qui pourrait potentiellement choqué un mineur. Ce qui revient ce sont les intrigues plutôt simples et prévisibles, effaçant le choquant pour laisser place à de simple « défi ». Des défis pas vraiment excitants en parti à cause de personnages complètements bâclés ou clichés, dans la façon où ils sont emmenés à l’écran. Certains deviennent même transparents comme l’héroïne qui disparaît pendant plusieurs épisodes. Sur 12 épisodes, ça fait beaucoup. Cela s’accompagne bien évidement d’un grave soucis dans la relation des personnages …il manque des éléments, des choses quoi ….et pour le final…(*soupire).
Donc l’odeur de l’anime ne donne pas envie de goûter surtout que le tout est enrobé dans une animation et graphismes vraiment pas sous leur beau jour. Il existe de biens meilleurs histoires traitants de l’esclavages.
 Cet anime est licencié par ADN
 Doreiku the Animation Episodes: 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *