Boku dake ga Inai Machi

Titre: Boku dake ga Inai Machi

Titre Original: 僕だけがいない街

Studio: A-1 Pictures

Genre: Drame – Mystère – Psychologique – Romance – Seinen – Surnaturel

Episodes: 12

Date de diffusion: 7 janvier 2016 – 24 mars 2016

Cet anime est une adaptation du manga du même nom

Volumes: 8 (terminé)

synopsis

Mangaka raté et livreur de pizza par dépit, Satoru Fujinuma possède sans pouvoir l’expliquer la capacité exceptionnelle de pouvoir agir sur le temps. A chaque fois qu’un incident croise sa route, il se retrouve projeté quelques instants dans le passé, implicitement afin d’empêcher que l’inévitable ne se produise. D’un naturel effacé et peu sûr de lui, c’est avec une attitude résignée qu’il aborde son quotidien et son pouvoir qu’il vit comme une malédiction. De rencontres perturbantes en événements dramatiques, Satoru va replonger de plus en plus loin vers une enfance traumatisante qu’il avait fait le choix d’éloigner de sa mémoire …

Boku dake ga Inai Machi petite fille

mon avis avion en papier 3-

Un chef d’oeuvre. Cet anime est un véritable chef d’oeuvre. Je dis souvent que cet anime est génial ou celui-ci est excellent mais là, on a affaire à THE chef d’oeuvre. Tout est juste tellement bien travaillé que le résultat est incroyable. Nous avons un scénario simple tout en étant complexe et efficace, et une intrigue est très bien menée en appuyant constamment sur nos doutes et le mystère de l’enquête. Un rythme effréné qui enchaîne rebondissement sur rebondissement à tel point qu’on se dit « Mais c’est pas possible ?!« 

chaque épisode. Une ambiance bien sombre digne des plus beaux thrillers avec un suspense constant. Et un petit brin de surnaturel avec un pouvoir de manipulation du temps. Avec toutes ces qualités, l’anime était déjà bien placé dans le classement mais ce n’est pas fini. L’auteur a très bien travaillé ses personnages. Ils deviennent tous très attachants apportant chacun sa part à l’intrigue. Entre les personnages, l’intrigue, le suspense constant, les rebondissements, l’anime devient très vite addictif. L’attente d’un nouvel épisode a été un torture psychologique (ceux qui ont regardé l’anime pendant sa diffusion comprennent ce que je veux dire ^-^). Et il ne faut pas oublier que les émotions sont très bien retranscrits à l’écran, on prend très vite à coeur cette histoire et ses personnages. J’ai pris un énorme plaisir à revoir Boku dake ga Inai Machi pour cet avis, je le conseille vous tous et je tire mon bonnet (parce que je n’ai pas de chapeau) à l’auteur.

 

 

 

 

Gomen, Boku dake ga Inai Machi est licencié par Wakanim

Boku dake ga Inai Machi Episodes:

010203040506070809101112

 

 

 

 

 

 

 

Boku dake ga Inai Machi

j'ai hate de lire votre opinion

2 Comments

    • kotoha | | Répondre

      C’est ma passion alors c’est avec plaisir 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *