Titre: Beatless

Titre Original: ビートレス

Studio: Diomedea

Genre: Action – Drame – Psychologique – Science-fiction

Episodes: 20

Date de diffusion; 12 Décembre 2017 – 29 Juin 2018

Cet anime est une adaptation du Light Novel du même nom

L’histoire se déroule en l’an 2105 A.D., au Japon.

Les humains vivent désormais quotidiennement au côté d’androïdes humanoïdes extrêmement développés, les hiE. Ces derniers, malgré leur intelligence, ne sont toutefois considérés que comme des objets par une majorité de la population. Mais un jour, d’étranges fleurs de cerisier déclenchent une « maladie » qui rend les hiE incontrôlables.

Arato Endô, 17 ans, parviendra-t-il à comprendre et endiguer ce phénomène à l’aide de Lacia, une hiE ?

 

Pour être franche, j’ai complètement oublié cet anime lors de sa diffusion. Je viens juste de m’apercevoir que je n’avais pas fait d’avis dessus et que je me suis carrément arrêter vers l’épisode 10. Je vais vous ressortir les notes que j’ai prise mais de ce que je lis, c’est vraiment pas fameux. J’ai d’abord noté un incalculable nombre de cliché dans l’histoire. Un parfait exemple : les méchants donnent leur raison à voix haute en début d’histoire… Est ce que je suis vraiment obligé d’expliquer à quel point c’est stupide ? Non ? Merci. A présent, je me souviens d’avoir été fatigué par des moments ou des éléments extrêmement vu et revu. Gros mauvais point. Seconde note: « les phases tranche de vie où il ne se passe rien sont d’un ennui mortel et n’apportent pas vraiment à l’histoire. Surtout la phase mannequinat dont je n’ai absolument pas saisis l’intérêt. Je suis sûre qu’il y avait d’autres manières de rapprocher les personnages ou de faire connaître Alicia sans pour autant être dans le mannequinant. En plus, ça rend l’histoire très …normale ? Banale ? Surtout que le robot peut pirater des programmes secrets et combattre à poil alors ne l’utilise pas comme simplement « comme elle trop belle quoi » parce punaise, il y a pleins de choses bizarre autour de toi mais niveau réflexion c’est pas une flèche »… J’étais vachement énervée dis donc.

On note en revanche que je soulève un autre point sur la niaiserie du héros qui est un cliché ambulant. On pourrait lui mettre une étiquette de « héros sans personnalité qui ne se pose pas de question, qui ne fait rien à part se laisser guider et n’a rien qui le démarque de tout un tas d’autres ». Je suis consciente que je n’ai pas poussé très loin l’anime surtout que l’anime aborde une thème intéressant comme la relation humain/IA, les robots dans la société, la supériorité, la menace etc…Pourtant, tout est super mal géré et en retrait. Et si les scénaristes n’arrivent pas à nous intéresser dès le début, pourquoi on aurait envie de continuer ?

 

 

 

 

 

Cet anime est licencié par Amazone Prime

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *